Cart 0

Une Huile d’Olive d’Exception

La nature est reine au Domaine des Comtes de la Bordina, oasis de verdure qui surplombe la Principauté de Monaco. Plus de quatre cents oliviers y sont l’objet de tous les soins pour proposer aux amateurs à partir de décembre 2019 une huile d’olive d’exception, pressée à froid sur place.

Le Domaine et son histoire

Le Domaine des Comtes de la Bordina se situe sur les hauteurs de la  Principauté de Monaco dans un quartier connu des anciens comme  « Monte-Carlo supérieur ». De 1894 à 1932, ce plateau de la Bordina était l’un des arrêts favoris des passagers du train à crémaillère reliant la Turbie à la Principauté de Monaco. Ils pouvaient y jouir d’une vue imprenable allant de la côte italienne jusqu’au Palais Princier.

Le Domaine fut fondé en 1930 par le Comte Edmond de Fels. C’est en 1984 que le Comte Giancarlo Bonifazi di Statte et son épouse Lydia tombent sous le charme des lieux et en font l’acquisition. 

Il se trouve que l’ancien et le nouveau propriétaire étaient tous deux d’ascendance mérovingienne, membres de familles parmi les plus anciennes d’Europe. Dès lors, l’attirance qu’ils ont eue pour les terres du Domaine n’est sans doute pas une pure coïncidence!

Giancarlo et Lydia déploient tous leurs efforts pour redonner à la propriété sa splendeur d’antan et reprennent une production d’agrumes existante.

Ils ont une fille, Simona, qui prendra bientôt une part active au projet de ses parents.

Le Domaine aujourd’hui

Au Domaine, la nature est reine et fait l’objet d’un profond respect.  De nombreux animaux issus de l’adoption y sont accueillis. On y dénombre des chiens, des chats, des lapins, des chevaux, un poney, un âne et même des moutons!

Des pins d’Alep jalonnent les allés et les jardins. De nombreux figuiers plongent leurs racines en profondeur pour y puiser l’eau qui donnera vie à leurs fruits. Des amandiers parsèment la végétation de magnifiques fleurs blanches à l’arrivée du printemps. Des agrumes apportent leur touche acidulée et de nombreuses plantes sauvages telles que de la marjolaine,  la menthe ou la sauge sont prélevées pour rehausser la saveur des plats.

Plus de quatre cents oliviers Cailletiers se dressent fièrement sur des restanques centenaires. Ils sont arrosés goutte à goutte par un système qui utilise l’eau pluviale.

l’Huile d’Olives

En 2018, Simona reprend le projet d’exploiter le fruit des oliviers à travers un procédé artisanal: une presse à froid brevetée et une récolte à la main. Résultat: une huile d’olive exceptionnelle, rare et à la saveur unique.

Toutes les olives utilisées sont récoltées au Domaine. Après le pressage à froid, l’huile est décantée à l’eau sans utiliser de séparateur à centrifugation. Ce procédé permet de ne pas brusquer le mélange et de conserver toutes les propriétés organoleptiques de l’huile, qui est conditionnée au Domaine dans des bouteilles sombres spécialement conçues. Ainsi, on  préserve au précieux liquide une qualité optimale tout au long de sa durée de vie.

La première commercialisation aura lieu à la fin 2019.

Le Citron Caviar

Culture complémentaire à celle des olives, cet agrume venant d’Australie est très prisé des chefs contemporains. Son fruit se compose d’une multitude de granules roses, rouges ou jaunes qui éclatent sous le palais et libèrent un goût à la fois doux et acidulé. Cent cinquante arbustes ont été plantés pour ajouter une touche d’exotisme à cet écrin de nature entourant la Principauté.